Philippe BEJA : son parcours incroyable de SDF à entrepreneur inspirant et à succès

Mon invité du jour, Philippe Beja est quelqu’un d’incroyable et super inspirant. Après avoir tout perdu et passé plusieurs années dans la rue, Philippe est aujourd’hui un entrepreneur d’exception.

A la tête (entre autre) d’une franchise dans le domaine de l’aquafitness, il est sur le point de conquérir le monde !

Point sur son parcours

Son parcours

Philippe est un « serial entrepreneur ». Il a une facilité et une rapidité à créer plusieurs entreprises et ce malgré l’aversion qu’il a eu il y a 15 ans pour le monde de l’entreprenariat.

Il est aujourd’hui à la tête de 4 entreprises avec une 5è en cours et d’autres à venir – inarrêtable 

Le dynamic aqua, c’est quoi ?

C’est le concept créé par Philippe. Il s’agit d’un centre de fitness uniquement en piscine. Vous pouvez y retrouver toutes les activités d’une salle de sport dans l’eau (du vélo au yoga en passant par le pilate et le trampoline).

Ce projet est Sorti de terre en 2016.

Depuis 2019, il reste focus sur le développement de son concept sur le territoire national puis à l’étranger notamment en Belgique et aux Etats-Unis.

Un milieu tout tracé

Fan de sport, c’est naturellement que Philippe a commencé en tant qu’adhérent, pour se former par la suite au métier de coach sportif.

Il est passé par le métier de commercial puis bras droit d’un manager de centre de remise en forme avant de décider d’ouvrir avec sa femme leur premier centre de fitness en 2011.

Pourquoi l’aqua ? 

En 2011, lorsqu’il crée son premier centre de fitness, il y avait très peu de concurrents low coast. Mais rapidement le marché a explosé avec des chaines généralistes comme Fitness Park, l’Orange bleue, Basic fit… mêlant musculation et cours collectifs

Ayant eu la chance d’être consultant dans le développement de centre de fitness, il a pris la décision de vendre son centre pour en créer un autre innovant, qui puisse se démarquer (Aqua bon faire comme tout le monde ?) 

En 2016, c’est le plein essor de l’aquabike, il décide alors d’ouvrir un centre d’aqua mais à activité unique. C’est à dire que toutes les activités se passeront dans l’eau.

«  un médecin quand il est généraliste on le paye 25€ mais quand il est spécialiste on le paye plus cher ».

C’est de là qu’a vu le jour Dynamic aqua.

Dynamic aqua, un centre qui marche

Leur plus grande force c’est leur spécialisation qui suscite l’intérêt .

Ils sont ouvert de 9h à 21h et toutes les heures dans leur 2 piscines il y a 35 personnes.

« Tout ce qui se fait dans le terrestre nous on le fait dans l’eau »

Pour développer et attirer la clientèle ils se sont naturellement appuyés sur l’expérience client, qui est ce qui compte le plus. Il vise un « double effet wahou ». Quand ils rentrent ils font « wahou » puis une fois dedans, ils se retrouvent dans une ambiance cocooning, bien-être, comme à la maison ce qui suscite un nouveau « wahou ».

Les conséquences :

  • des clients fidèles
  • LE centre de la ville qui compte le plus de clients.

Les qualités d’un bon chef d’entreprise

«  Le problème de l’infopreneur aujourd’hui est qu’il ne se positionne pas comme un chef d’entreprise »

Comment pense un chef d’entreprise ?

Un chef d’entreprise :

  • se projette
  • anticipe l’évolution du marché
  • se demande comment renouveler la confiance de ses clients, qu’est ce que recherche un client

L’infopreneur pense souvent à ce qu’il souhaite, sa liberté, mais moins aux besoins des clients.

Philippe a créé une formation en ligne il y a 2 ans qui va sortir au mois de mars 2020. Cette formation sera traduite en anglais et en espagnol pour pouvoir aider les gens dans le monde entier parce quelle est faite pour aider!

Au Biz Club 3, une intervention marquante et inspirante

Tout d’abord il faut noter que son intervention figure dans les annales du Biz Club de part son atypisme.

En effet, lorsqu’il est intervenu en 2017 devant 350 personnes il s’est concentré sur comment utiliser les outils marketing du net mais pour un commerce.

Mais lors de cet événement, c’est surtout son histoire, son parcours qui a touché les gens, entrainant même une standing ovation et des pleurs. Suite à cela il sort 2 livres.

« tout simplement parce que je suis un ancien SDF avec plus de 300 000 euros de dettes »

Son premier pas après 8 ans dans la rue

« le plus dur c’est d’accepter ».

Philippe était très en colère de tout cela :

  • plusieurs dépôts de bilan amenant des dettes
  • 4 séparations…

Il a dû accepter tout cela. Et au bout de 3-4 ans il a décidé d’accepter, de balayer tous ses amis et de rencontrer de nouvelles personnes dont sa femme, qui l’a sauvé.

Il a réussi à se construire avec des personnes vraies et bienveillantes notamment sa femme avec qui il va construire son centre aqua.

« c’est l’amour qui m’a sauvé ».

Ses conseils suite à cette période difficile

Echouer, la force d’apprendre

Quand il intervient devant des étudiants le premier conseil qu’il leur donne c’est d’échouer le plus possible parce que l’échec c’est l’apprentissage.

La force de Philippe aujourd’hui c’est tous ses échecs qui lui ont permis de grandir, d’apprendre et de ne plus commettre les mêmes erreurs.

Mais son autre force c’est également d’avoir un pourquoi ?

Son pourquoi ? La dernière phrase de son papa le jour du décès « protège ta famille ».

Cette phrase a raisonné en lui et ne cesse de raisonner. Il met tout en oeuvre pour aider sa famille, la protéger, la mettre à l’abri du besoin.

S’entourer des bonnes personnes, des personnes de confiance

Dans la vie il y a toujours des opportunités, il faut savoir les saisir

« ma réussite passe par ma capacité à prendre une décision très rapidement »

Il ne remet rien au lendemain.

2020 – des projets à n’en plus finir

  • développer dynamic aqua nationalement et internationalement
  • une ligne de vêtements en lien avec dynamic aqua
  • ouvrir une enseigne de restauration rapide en changeant les cultures : mettre en place des moules frites sans coquilles pour faciliter la rapidité
  • nouvelle enseigne de sport avec 3-4 centres
  • un séminaire « mindset on business »
  • un Mastermind pour accompagner les entrepreneurs

Mais comment fait-il ?

Parce que oui, Philippe est comme nous tous, il est humain, il n’a que 24h dans une journée alors comment fait-il pour tout mettre en place comme cela ? Il nous explique :

  • C’est un très gros bosseur. Il se lève très tôt le matin vers 5h30-6h. C’est sa zone de génie. 
  • il délègue les taches qui nuisent à sa créativité et garde que celles qui apporte une plus-value à son entreprise

Philippe BEJA, le nouveau Jamel Debbouze ?

Lorsqu’en 2017 il intervient pour Alex Roth au Biz Club, celui-ci lui envoie la vidéo de son intervention.

Il la montre à sa fille de 8 ans qui s’est mise à pleurer parce qu’elle n’était pas présente.

C’est là, qu’en 5 secondes, il prend la décision de faire un spectacle rien que pour sa fille, d’où son one man show.

Il s’engage auprès de sa fille et choisi de scénariser sa vie d’avant (d’où il vient) dans un très grand théâtre parisien… ce fut un carton plein!

Il a eu une vague de retours positifs… il ne met donc pas de côté la possibilité de remonter sur scène.

Son dernier mot

« l’impossible n’existe pas, il faut croire en ses rêves les plus fous »

Retrouver Philippe BEJA

Son site internet : Dynamic Aqua

Sa chaine youtube : Philippe Beja

Son Facebook : Philippe Beja

Vous pouvez également prendre contact ou directement rendez-vous avec moi

  • par mail : contact@ webcreateur.com
  • ou prendre rendez-vous directement avec moi sur webcreateur.com/rdv

A bientôt !